Le choix d’un guidon de BMX se détermine en fonction de ses caractéristiques.

Tout d’abord les matériaux utilisés : Les guidons sont soit en Hi-ten, soit en Chromoly. Le Hi-ten est un acier bon marché qui est réservé au guidon d’entrée de gamme. Pour la même solidité qu’un guidon haut de gamme, celui-ci sera un peu plus lourd. Le prix se situe en général entre 30 et 50€.

Le chromoly est un acier traité qui permet au guidon d’être plus solide et plus léger. Pour gagner en légèreté, les fabricants utilisent de tubes multibutted, c’est-à-dire que le tube est affiné aux endroits où il sera le moins sollicité. Le prix se situe au-delà de 50€.

Deuxième critère le look : 2 pièces ou 4 pièces ? Le guidon 4 pièces étant plus étroit au niveau de la potence, il permet de libérer plus de passage pour les jambes sur certaines figures. La solidité n’entre pas en ligne de compte, car souvent un guidon casse au niveau de la poignée.

Le dernier critère, mais le plus important est la géométrie. L’illustration suivante vous montre les différentes spécificités à retenir :

caractéristiques guiodn bmx

L : La largeur du guidon. Plus on est grand, plus on prendra un guidon large. Un guidon large offrira plus de stabilité, idéal pour le trail ou la race, mais en contrepartie il sera moins maniable, lors de figure comme le bus driver.

H : La hauteur du guidon. Comme pour la largeur, plus on est grand plus on prend un guidon haut. Lors du choix il faut aussi tenir compte de votre potence pour ne pas avoir un guidon trop grand. On ne choisit pas un guidon parce que tel ou tel rider l’utilise, on le choisit parce qu’il est à sa taille.

BS : Back sweep ou cintrage. Le choix du back sweep est personnel et cela se fait en fonction de sa morphologie.

US : Up sweep ou relevage. Le choix du Up sweep est personnel et cela se fait en fonction de sa morphologie.